3
На полку
21
3 515
0 %
Скорость: 1x
Автопауза: выкл
CD01
01:03
01 - Introduction
04:04
02 - Chapitre 1. Ca a debute comme ca. Moi, j’avais jamais rien dit. Rien
03:15
03 - Chapitre 1. Justement la guerre approchait de nous deux
04:55
04 - Chapitre 2. Une fois qu’on y est, on y est bien
06:15
05 - Chapitre 2. Serais-je donc le seul lache sur la terre
04:51
06 - Chapitre 2. Nos Allemands accroupis au fin bout de la route
05:15
07 - Chapitre 2. Je m'apercus en fuyant que je saignais du bras
05:40
08 - Chapitre 3. Tout arrive et ce fut a mon tour de devenir brigadier
05:17
09 - Chapitre 3. La grande defaite, en tout, c'est d'oublier
05:56
10 - Chapitre 3. Chaque metre d'ombre devant nous etait une promesse
04:58
11 - Chapitre 4. Apres un repos, on est remonte a cheval
05:29
12 - Chapitre 4. Mais bientot les nuits, elles aussi, a leur tour, furent traquees sans merci
05:26
13 - Chapitre 4. Je n'etais pas tres sage pour ma part, mais devenu assez pratique cependant
04:38
14 - Chapitre 4. Une jeune fille, un chale, un tablier blanc, sortaient aussi de l'ombre a present
05:00
15 - Chapitre 4. Mon cheval voulait se coucher lui aussi
03:35
16 - Chapitre 4. Il s'agissait de passer la ligne du chemin de fer d'abord
CD02
04:10
01 - Chapitre 4. Pendant qu'il nous parlait ainsi a mi-voix, sa femme et ses deux filles
05:38
02 - Chapitre 5. Pour etre bien vus et consideres, il a fallu se depecher dare-dare
04:47
03 - Chapitre 5. Tout marchait parfaitement en somme et nous etions bien en train de gagner
04:58
04 - Chapitre 5. En somme, il etait salement mauvais, le moral
05:03
05 - Chapitre 5. La nature est une chose effrayante
04:59
06 - Chapitre 5. C'est voila un an qu'ils sont partis deja
05:09
07 - Chapitre 6. Ca a fait des histoires
05:45
08 - Chapitre 6. Avec nous autres il avait echoue la, vague en instance de Conseil de guerre
05:16
09 - Chapitre 6. Elle resolut de me quitter sur-le-champ. C'en etait trop
05:31
10 - Chapitre 6. L'attendrissement, sur le sort, sur la condition du miteux
CD03
05:06
01 - Chapitre 7. Deja notre paix hargneuse faisait dans la guerre meme ses semences
05:10
02 - Chapitre 7. Si les gens sont si mechants, c'est seulement peut-etre parce qu'ils souffrent
05:09
03 - Chapitre 7. Elle apparaissait avec son violon avec une maniere de prologue impromptu
05:16
04 - Chapitre 7. Les nuits de Billancourt etaient douces, animees parfois
04:45
05 - Chapitre 7. Me rechauffant donc a l'office avec mes compagnons domestiques
05:05
06 - Chapitre 7. Musyne disparut avec les autres. Je l'ai attendue
04:58
07 - Chapitre 7. D'ou qu'ils provinssent decidement, ils ne pensaient qu'a cela
05:02
08 - Chapitre 7. A l'abri de chacun de leurs mots et de leur sollicitude
04:51
09 - Chapitre 7. Il avait appris au cours de ses sejours a attirer et puis a retenir la sympathie
04:59
10 - Chapitre 7. Dupre donne d'autre part, dans sa terminologie si imagee
05:50
11 - Chapitre 7. J'avais ecrit enfin a ma mere. Elle etait heureuse de me retrouver ma mere
03:50
12 - Chapitre 8. Branledore mon voisin d'hopital, le sergent, jouissait, je l'ai raconte
04:24
13 - Chapitre 8. ''Ma belle protectrice du'' ''Francais'' ''revint elle-meme bientot''
CD04
04:25
01 - Chapitre 9. Sans chique, je dois bien convenir que ma tete n'a jamais ete tres solide
05:12
02 - Chapitre 9. Dans les bordels qu'il frequentait de temps en temps
05:05
03 - Chapitre 9. Ah. Regarde-les donc, Roger, tous les deux. Comme ils sont droles
02:11
04 - Chapitre 9. Comme on pouvait pas rester la tout de meme a regarder la pelouse
04:59
05 - Chapitre 10. Les huiles ont fini par me laisser tomber et j'ai pu sauver mes tripes
04:50
06 - Chapitre 10. Ainsi, le Portugal passe, tout le monde se mit, sur le navire
05:00
07 - Chapitre 10. L'Amiral n'avancait guere, il se trainait plutot, en ronronnant
04:44
08 - Chapitre 10. D'apres ce que je croyais discerner dans la malveillance compacte
05:40
09 - Chapitre 10. Je ressentis en entendant ces mots un immense soulagement
03:29
10 - Chapitre 10. J'empoignais deux bras au hasard dans le groupe des officiers
03:02
11 - Chapitre 10. Decidement, j'etais un createur d'euphorie
CD05
05:37
01 - Chapitre 11. Dans cette colonie de la Bambola-Bragamance
04:48
02 - Chapitre 11. J'en appris encore bien d'autres a l'abris des palmiers
05:04
03 - Chapitre 11. Et puis il s'arretait de parler, il soupirait, grognait
05:09
04 - Chapitre 11. Le tam-tam du village tout proche, vous faisait sauter
04:34
05 - Chapitre 11. J'en ai perdu l'annee derniere pour 122 kilometres
05:18
06 - Chapitre 11. Du coup toute l'assemblee eclatait de rigolade
05:01
07 - Chapitre 12. Au service de la Compagnie Portuaire du Petit Togo
04:52
08 - Chapitre 12. Le Directeur quelques instants plus tard, s'ouvrit un autre chemin violent
04:45
09 - Chapitre 12. En la paix comme a la guerre, je n'etais point dispose du tout aux futilites
04:37
10 - Chapitre 12. Ils me trouveraient resolu a pourrir de tout ce qu'il fallait
05:09
11 - Chapitre 12. Chaque matin, l'Armee et le Commerce venaient pleurnicher leurs contingents
05:17
12 - Chapitre 12. Comme dans cette desolation s'il avait fallu imaginer des evenements
04:37
13 - Chapitre 12. C'etait d'ailleurs une bonne nature, Alcide
CD06
04:46
01 - Chapitre 12. Le vieux vit arriver sur lui quatre miliciens muscles
04:37
02 - Chapitre 12. Alcide m'attendait. Il etait un peu vexe
02:57
03 - Chapitre 12. A part l'exercice et les sessions de justice, il ne se passait vraiment rien
03:18
04 - Chapitre 12. Je me mis a le regarder de bien plus pres Alcide
04:46
05 - Chapitre 13. On peut s'y prendre de deux facons pour penetrer dans la foret
04:37
06 - Chapitre 13. Je dus lui sembler tout a fait navre au copain
04:41
07 - Chapitre 13. Avant, quand il me restait encore de la vaseline
05:10
08 - Chapitre 13. Le mobilier qu'il me legua me revela
04:58
09 - Chapitre 13. Vous n'avez pas du coton pour vos oreilles
03:22
10 - Chapitre 13. Il a vecu comme ca avec moi pendant trois semaine, le poulet
04:54
11 - Chapitre 13. Aussitot que je sentais un peu de mieux poindre
02:41
12 - Chapitre 13. Ma mere n'avait pas que des dictons pour l'honnetete
04:15
13 - Chapitre 14. En route, les betes de la foret, je les entendis bien souvent encore
04:28
14 - Chapitre 14. La piste que nous suivions y menait precisement
05:31
15 - Chapitre 14. Couche, je l'etais encore certainement, mais alors sur une matiere mouvante
CD07
04:48
01 - Chapitre 15. Pour une surprise, c'en fut une
03:54
02 - Chapitre 15. C'etaient des bons gars au fond, bien travailleurs
04:08
03 - Chapitre 15. Dans son bureau ou je retrouvais mes esprits
03:15
04 - Chapitre 15. Ainsi passerent des jours et des jours
04:26
05 - Chapitre 16. Comme si j'avais su ou j'allais, j'ai eu l'ai de choisir encore
04:41
06 - Chapitre 16. Une heure, deux heures passerent ainsi dans la stupefaction
04:32
07 - Chapitre 16. J'ai donc repris la file des passants
04:01
08 - Chapitre 16. Une fois seul, ce fut bien pire
04:43
09 - Chapitre 16. Le mieux etait donc de sortir dans la rue, ce petit suicide
04:11
10 - Chapitre 17. Pour se nourrir a l'economie en Amerique
04:02
11 - Chapitre 17. Ma disette etait telle que je n'osais plus fouiller dans mes poches
05:21
12 - Chapitre 17. Des serveuses, genre infirmieres, se tenaient derriere les nouilles
CD08
04:40
01 - Chapitre 18. Ce fut bien uniquement pour des raisons d'argent
04:47
02 - Chapitre 18. Desarroi d'autant plus sensible que Lola, surprise dans son milieu
04:46
03 - Chapitre 18. Tout dans ces moments vient s'ajouter a votre immonde detresse
04:35
04 - Chapitre 18. En somnolant a ses cotes, les temps passes me revinrent en memoire
03:52
05 - Chapitre 18. Vous a-t-il montre ses bombes
04:15
06 - Chapitre 18. De nouveau son salon
04:21
07 - Chapitre 19. Ils m'ont parle les passants comme le sergent m'avait parle dans la foret
05:28
08 - Chapitre 19. On en devenait machine aussi soi-meme
04:52
09 - Chapitre 19. Pendant qu'elles jouissaient les equipes
04:56
10 - Chapitre 19. Je voulais eviter de la vexer
04:41
11 - Chapitre 19. Nous revenions vers la foule et puis je la laissais devant sa maison
05:28
12 - Chapitre 19. A deux ou trois reprises apres ca, on s'est donne rendez-vous
CD09
04:34
01 - Chapitre 20. C'est pas le tout d'etre rentre de l'Autre Monde
05:10
02 - Chapitre 20. Comprimes comme des ordures qu'on est dans la caisse en fer
04:38
03 - Chapitre 20. Pendant des mois j'ai emprunter de l'argent par-ci et par-la
04:13
04 - Chapitre 20. Je la suivis jusque dans sa loge
04:55
05 - Chapitre 21. Entre la rue Ventru et la place Lenine
04:49
06 - Chapitre 21. Enfin, leur pavillon paye, bien possede et tout
04:13
07 - Chapitre 21. Quand l'idee vint a la belle-fille d'entreprendre de nouvelles economies
03:34
08 - Chapitre 21. Elle parlait dru comme elle avait appris dans Paris
04:35
09 - Chapitre 21. La vieille se remit en colere
04:50
10 - Chapitre 22. Dans l'edicule, a hauteur des jambes, je trouvais justement Bebert
04:53
11 - Chapitre 22. Les serviettes entre ses jambes
04:47
12 - Chapitre 22. Je promettais tout ce qu'on voulait
03:17
13 - Chapitre 22. Avec la gueule on se defie des verres pleins le nez
03:29
14 - Chapitre 22. Quand ils l'avaient tellement battue qu'elle ne pouvait plus hurler
04:58
15 - Chapitre 23. On me retirera difficilement de l'idee
05:14
16 - Chapitre 23. La fille n'eprouvait a vivre a Rancy, qu'une seule consolation
CD10
04:50
01 - Chapitre 24. Malgre tout, j'ai bien fait de rentrer a Rancy
04:34
02 - Chapitre 24. En fait d'odeur de choux de Bruxelles
04:24
03 - Chapitre 24. Des son arrivee, le chercheur methodique
04:21
04 - Chapitre 24. Quand j'arrivai devant la porte de sa cellule
05:21
05 - Chapitre 24. Vous avez vu mon garcon, confrere
05:34
06 - Chapitre 25. J'aurais ete content de ne plus jamais avoir a retourner a Rancy
04:43
07 - Chapitre 25. Mais pour ce qui concernait Bebert, ca me faisait une sacree journee
05:01
08 - Chapitre 26. Autant pas se faire d'illusions, les gens n'ont rien a se dire
04:50
09 - Chapitre 26. Robinson se mit a nous raconter
04:56
10 - Chapitre 26. Il n'en finissait pas son cassis a reflechir a tout ca
04:58
11 - Chapitre 26. Mes affaires eurent l'air de vouloir reprendre un petit peu
04:26
12 - Chapitre 26. Cette expulsion de f_tus n'avance pas
05:19
13 - Chapitre 26. Ca le rendait tout serieux que je lui en parle
05:27
14 - Chapitre 26. De tousser ainsi coup sur coup, ca l'enervait
CD11
04:55
01 - Chapitre 27. Et la musique est revenue dans la fete
04:54
02 - Chapitre 27. Vers les dernieres heures de cette meme soiree
04:37
03 - Chapitre 27. Il les meprisait Martrodin, les bicots
04:48
04 - Chapitre 28. Je me souviens encore d'un autre soir vers cette epoque-la
04:44
05 - Chapitre 28. Et puis, vous savez qu'elle poursuivais a mon adresse
04:59
06 - Chapitre 29. On sait que ces choses-la c'est toujours difficile a arranger
05:04
07 - Chapitre 29. Bien des choses s'etaient pourtant passees par la suite
04:09
08 - Chapitre 29. Je vais me tuer
02:13
09 - Chapitre 29. La sienne Robinson d'enfance, il ne savait plus par ou la prendre
04:36
10 - Chapitre 30. Les riches n'ont pas besoin de tuer eux-meme pour bouffer
04:49
11 - Chapitre 30. Quand on n'a pas d'argent a offrir aux pauvres, il vaut mieux se taire
03:53
12 - Chapitre 30. Il avait des dents bien mauvaises, l'Abbe
05:17
13 - Chapitre 31. Au cours de cet entretien, ce cure se nomma
05:07
14 - Chapitre 31. Ne connaissant pas le fond ni l'envers de la combinaison dont il parlait
CD12
05:02
01 - Chapitre 32. Une fois Robinson quitte Rancy, j'ai bien cru qu'elle allait demarrer la vie
04:42
02 - Chapitre 32. En arrivant au boulevard de la Liberte
04:47
03 - Chapitre 32. On bavarda donc ensemble un bon moment avec les preposes
03:51
04 - Chapitre 32. Au dernier moment, par le moyen d'une annonce ambigue
04:53
05 - Chapitre 32. Tandis que le cinema, ce nouveau petit salarie de nos reves
04:42
06 - Chapitre 33. C'est pas la peine de se debattre, attendre ca suffit
05:05
07 - Chapitre 33. Vers les debuts du mois, nous passions par une breve et vraie crise d'erotisme
04:11
08 - Chapitre 33. Sa table disparaissait sous ce fouillis degoutant de banalites ardentes
04:30
09 - Chapitre 33. C'est la manie des jeunes de mettre toute l'humanite dans un derriere
03:47
10 - Chapitre 33. Dans l'etat ou elle s'etait mise, on ne pouvait songer a la quitter
04:45
11 - Chapitre 33. Enfin tous ces salauds-la, ils etaient devenus des anges
04:24
12 - Chapitre 34. Tania m'a reveille dans la chambre ou nous avions fini par aller nous coucher
04:33
13 - Chapitre 34. De detours en detours, je me trouvai comme reconduit par l'habitude
03:53
14 - Chapitre 34. Je sens plus mes pieds, qu'il geignait
CD13
05:02
01 - Chapitre 35. Les jeunes, c'est toujours si presse d'aller faire l'amour
04:50
02 - Chapitre 35. J'etais en train decidement…
04:14
03 - Chapitre 35. Faut se depecher, faut pas rater sa mort
04:41
04 - Chapitre 35. L'une d'elles refusa avec mille graces
06:01
05 - Chapitre 35. Au bout d'un petit moment d'affection
04:58
06 - Chapitre 36. A cause de ce petit escalier si mince et si traitre
04:12
07 - Chapitre 36. En fait de passe, c'est surtout de Molly, moi, que je me souvenais bien
04:57
08 - Chapitre 36. Il pensait meme pouvoir taper d'un capital initial, la mere Henrouille
05:16
09 - Chapitre 37. Au moment ou j'allais pour prendre mon billet, ils m'ont retenu encore
04:56
10 - Chapitre 37. Je voudrais bien, moi aussi, demeurer dans un bateau bien propre
04:45
11 - Chapitre 37. J'expliquai doucement a Robinson
04:50
12 - Chapitre 37. Quand on est pas habitue aux bonnes choses de la table et du confort
04:40
13 - Chapitre 37. Nous n'allames pas tres loin, tous les trois
03:34
14 - Chapitre 37. Il fallait tirer une conclusion de des propos
01:38
15 - Chapitre 38. On est rentres tous a Toulouse, le meme soir
CD14
04:59
01 - Chapitre 39. Parapine, ce qu'il a trouve d'abord en me revoyant
05:05
02 - Chapitre 39. Lui, il l'aimait la conversation
06:19
03 - Chapitre 39. Il n'avait jamais ete avec Parapine entierement a son aise
04:09
04 - Chapitre 40. Vigny-sur-Seine se presente entre deux ecluses
04:46
05 - Chapitre 40. Tenez, il m'arrive Ferdinand
04:54
06 - Chapitre 40. Depuis plus de vingt ans Baryton n'en finissait jamais de les satisfaire
05:09
07 - Chapitre 40. L'etre dont on se sert doit etre bas, plat, voue aux decheances
05:01
08 - Chapitre 40. Stimule par l'ennui, j'avais fini par lui raconter a Baryton
05:09
09 - Chapitre 40. Mais son pere, lui, ne l'entendait pas du tout de cette oreille
04:13
10 - Chapitre 40. Bien qu'il m'ait longuement et decisivement degoute
05:17
11 - Chapitre 40. Des la fin de cette meme soiree, il me demanda de venir le rejoindre
04:46
12 - Chapitre 40. Mais cher monsieur Baryton
CD15
05:00
01 - Chapitre 41. D'un cote, on ne le regretta pas, mais tout de meme
04:50
02 - Chapitre 41. Des mois s'ecoulerent encore
04:55
03 - Chapitre 41. Et toi, lui demandai-je, as-tu au moins retrouve un boulot quelconque
04:28
04 - Chapitre 41. Pourquoi alors apres que ca n'a plus marche vos amours
05:14
05 - Chapitre 41. C'etait comme une sorte de conseil qu'il avait l'air de me donner
05:28
06 - Chapitre 41. Dis-moi, que je lui repondais
04:17
07 - Chapitre 41. Deux ou trois mois auparavant tout ce qu'il venait de me raconter
04:18
08 - Chapitre 41. Je trouvais Robinson beaucoup moins inquiet a present
03:53
09 - Chapitre 41. C'est pas que j'aie eu peur d'elle, de la fille Henrouille
05:24
10 - Chapitre 42. Pour les repas, a Vigny, nous avions conserve les habitudes
04:09
11 - Chapitre 42. J'ai mis de l'ordre dans son infirmite en lui offrant des belles lunettes
04:04
12 - Chapitre 42. Parapine etait tout a fait de mon avis a ce sujet
CD16
04:51
01 - Chapitre 43. Mais nous avons eu beau faire, elle possedait bien plus d'astuce
03:28
02 - Chapitre 43. Elle possedait Sophie cette demarche ailee, souple et precise
03:26
03 - Chapitre 43. Tu devrais la revoir Madelon, qu'elle m'a conseille
04:44
04 - Chapitre 44. On peut dire qu'on en a eu alors de la fete plein les yeux
04:29
05 - Chapitre 44. Robinson, pendant qu'on etait dans le Caterpillar
04:51
06 - Chapitre 44. Ils profitaient qu'on ne pouvait pas bouger
04:35
07 - Chapitre 44. Ca les agace donc encore davantage, d'etre interrompus par Sophie
04:30
08 - Chapitre 44. Comme les voitures et tout le trafic faisaient beaucoup de bruit autour de nous
04:28
09 - Chapitre 44. Quand nous arrivames au bout de l'avenue de Clichy
04:10
10 - Chapitre 44. Leon, lui, d'entendre ses verites
04:24
11 - Chapitre 44. Malgre sa fureur ca portait un peu a rire
03:28
12 - Chapitre 44. Il a ralenti qu'un peu d'abord, pour se rendre compte
03:57
13 - Chapitre 44. Et je restais, devant Leon, pour compatir
04:10
14 - Chapitre 45. Parapine gardait ses esprits
04:20
15 - Chapitre 45. Plein moi alors que j'en aurais du courage
04:17
16 - Chapitre 45. Mandamour on l'a emmene avec nous et Sophie aussi

Voyage au bout de la nuit / Путешествие на край ночи автор читает Дени Подалидес

Voyage au bout de la nuit / Путешествие на край ночи
Время звучания: 16:38:59
Исполнение на французском языке
«Путешествие на край ночи» (фр. Voyage au bout de la nuit) — дебютный роман французского писателя Л.- Ф. Селина, изданный в Париже в 1932 году издательством «Деноэль». Самое известное и значительное произведение этого представителя потерянного поколения, принесшее ему впоследствии всемирную славу.

Дени Подалидес (фр. Denis Podalydès; род. 22 апреля 1963, Версаль) — французский актер, режиссер, сценарист, писатель греческого происхождения, один из самых востребованных актеров французского кино и театра, сосьетер театра «Комеди франсэз».
Подписаться на новые комментарии
Комментарии 1
Для написания комментария авторизуйтесь.
0
Vishnu Majoris 28 марта в 14:29 #
а второго части будет?

Смерть в кредит